Le racisme à l’état pur

Publié le par hort

http://www.linternationalmagazine.com/

 France : un jeune noir sauvagement agressé par des militants du Front National

publié le 15/05/2009

 

Les cinq militants du Front National des Alpes Maritimes qui revenaient d’un meeting de Jean-Marie Le Pen a Marseille expliquent qu’ils ont agressé le jeune cuisinier parce qu’il est...noir.

 

L’affaire n’a malheureusement pas suscité l’écho médiatique nécessaire ou tout au moins les habituelles condamnations en séries de la classe politique. Pourtant, le récit de la victime est assez choquant : « ...on prenait un café devant la boutique quand ces jeunes sont descendus de leur autocar en criant "La France aux Français. Le Pen Président. A mort les noirs ou les Arabes. Heil Hitler", en me regardant du coin de l’oeil. Ils se sont jetés sur moi à cinq ou six et m’ont donné des coups de poing et de pied. Un boutonneux au crâne rasé me frappait en criant "On va niquer ta mère sale arabe". J’ai essayé de me réfugier dans la boutique. » .

 

Malgré cette fuite, les militants de Jean-Marie Le Pen ne s’arrêtent pas là et le poursuivent dans la station-service. Le jeune cuisinier noir qui travaille à Antibes n’a pu échapper à ses agresseurs que grâce à l’intervention d’un client courageux qui a cherché à le protéger, explique "Nice Matin" qui a révélé l’agression raciste.

 

"Mon mouvement ne cautionne absolument pas ces actes inadmissibles. Nous avons exclu les trois personnes qui appartiennent au Front national" a expliqué la secrétaire départementale du FN pour les Alpes-Maritimes Lydia Schénardi, précisant que les deux autres sont seulement "sympathisants."

 

Les cinq prévenus ont été jugé en comparution immédiate mardi. Certains ont été condamnés à 18 mois de prison, dont 15 avec sursis, par le tribunal correctionnel de Draguignan.

Publié dans War-Racism

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article