Sommet UE-Afrique: Zimbabwe participera malgré l'opposition de Londres

Publié le par hort

Sommet UE-Afrique : Lisbonne prêt à recevoir Mugabe malgré le refus britannique 
 11 octobre 2007
Le Portugal réaffirme que le président du Zimbabwe pourra participer au sommet UE-Afrique malgré l'opposition de Londres.Le ministre portugais des Affaires étrangères, Luis Amado, a réaffirmé jeudi que le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, pourrait participer au sommet UE-Afrique de Lisbonne, en dépit de l'opposition de Londres, soulignant qu'il devrait "entendre les critiques".

Si la réunion de Lisbonne devait compter avec la présence de M. Mugabe, il devra entendre ce qui sera dit, pas seulement par les pays européens, mais aussi par certains pays africains(…) critiques de son action et de son gouvernement", a déclaré M. Amado, président en exercice du conseil des ministres de l'UE, dans des déclarations à l'agence Lusa lors d'une visite à Pretoria.

Minimisant les menaces britanniques de boycotter le sommet, prévu les 8 et 9 décembre, le chef de la diplomatie portugaise a insisté sur la nécessité de "respecter la souveraineté de tous les Etats de la région, l'importance du processus politique d'intégration régionale, (...) et l'appropriation du processus politique par les Africains".Le second sommet UE-Afrique, prévu à l'origine en avril 2003, a été sans cesse reporté, plusieurs pays refusant d'accueillir M. Mugabe en raison des violations des droits de l'Homme commises par son régime.Le Premier ministre britannique Gordon Brown a indiqué lundi que ni lui ni aucun ministre de son gouvernement ne participerait au sommet si le président Mugabe s'y rendait.
 
 Source: Jeune Afrique

Publié dans contemporary africa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article